La frivolité aux navettes d'Edwige Renaudin

La frivolité aux navettes d’Edwige Renaudin

Mon article s’intitule « La frivolité aux navettes d’Edwige Renaudin » car j’ai rencontré Edwige Renaudin ce week-end.

En effet, j’ai exposé au « Salon dentelle et arts du fil » organisé par l’association DBCC à Courseulles sur Mer. Julie du blog Les frivolités de Pandore s’est jointe à moi le dimanche. J’en profite pour remercier chaleureusement l’association et tous les bénévoles qui avaient réuni une belle diversité d’exposants de qualité… parmi lesquels Edwige Renaudin.

J’ai eu plaisir à rencontrer cette femme charmante, et j’ai envie de montrer son incroyable travail.

La frivolité aux navettes d'Edwige Renaudin
Cet éventail est une pièce majeure du travail d’Edwige Renaudin. Elle a nécessité 600 heures de travail pour la frivolité, sans parler du travail de l’éventailliste. Si vous ne connaissez pas cet éventail, vous pourrez trouver quelques précisions sur ce site: http://lecurieux.com/conferences-informations-exposition-eventail-necessaire-collection-art/un-eventail-de-frivolite-tatting-fan/

 

La frivolité aux navettes d'Edwige Renaudin
Une vue en détail de l’éventail qui montre la finesse de la dentelle réalisée à l’aide d’un fil chirurgical. Edwige a déployé toute une palette de techniques pour le confectionner entièrement en frivolité.

 

 

La frivolité aux navettes d'Edwige Renaudin
Il s’agit du marque-page de la couverture du livre d’Edwige. J’ai pris cette photo pour en montrer la taille réelle comparativement au livre qu’on voit sur le côté.

 

La frivolité aux navettes d'Edwige Renaudin
Cet éventail a été réalisé en collaboration avec une vingtaine d’autres dentellières. J’ai photographié la partie réalisée par Edwige : une multitude de motifs fin se superposent sur la monture de nacre!

 

La frivolité aux navettes d'Edwige Renaudin
Une roue que l’on trouve page 143 du livre: délicat et raffiné!

 

J'aime énormément ce modèle que l'on voit en pleine page p126 du livre. Je l'imaginais réalisé avec un coton 40 ou quelque chose de ce genre. En réalité il est extrêmement fin. Vous pouvez remarquer également la taille des points d'esprits sur le motif blanc!
J’aime énormément ce modèle que l’on voit en pleine page p126 du livre. Je l’imaginais réalisé avec un coton 40 ou quelque chose de ce genre. En réalité le fil utilisé est bien plus fin. Vous pouvez remarquer également la taille des points d’esprits sur le motif blanc!

 

La frivolité aux navettes d'Edwige Renaudin
Comparez la taille des pavés de frivolité avec la taille du coquillage.

 

La frivolité aux navettes d'Edwige Renaudin
Une vue de détail tout de même 🙂

 

Si vous avez la chance de rencontrer Edwige lors d’une exposition, prenez le temps de vous arrêter. Prenez le temps d’admirer la finesse, la précision et la délicatesse de son travail. Prenez le temps de repérer l’impressionnant panel de techniques utilisé.  Demandez-vous combien de personnes au monde maîtrisent la frivolité à ce point et cela vous donnera certainement envie de progresser!

Renaudin

Le livre d’Edwige Renudin est encore disponible à la vente (mon avis sur le livre d’Edwige Renaudin).

 

Edwige Renaudin donne des cours à Vincennes au « Club Loisirs Découverte Vincennes ».

15 commentaires sur “La frivolité aux navettes d’Edwige Renaudin

  1. Merci pour ce bel article consacré à Edwige qui enchante nos yeux depuis des années par la qualité de son travail et qui est un très agréable personne comme vous le soulignez.J’ai le plaisir de la fréquenter depuis des années. Je suis dentellière, Dominique Catry des  » Dentellières de Palaiseau  » et j’étais également à Courseulles ce week-end, de l’autre côté de l’allée en face d’Edwige justement! Je consulte avec grand plaisir vos publications sur Face Book depuis un certain temps et j’ai eu la joie de pouvoir admirer vos créations  » en vrai »!!! Ce que vous faites est très délicat et a beaucoup d’allure. merci de régaler nos yeux. A bientôt peut-être au hasard d’une rencontre dentellière. Amicalement. Dominique.

  2. Merci pour ce très bel article ! C’est un réel plaisir de détailler chaque motif. Je le plonge régulièrement dans son livre pour tenter de percer ses secrets toujours davantage. Un vrai régal !

    1. There are few tatting books in French, but especially Edwige explains in detail many techniques. Many of us have progressed through this book 🙂

  3. Voilà ! J’ai fini de ranger, balayer, astiquer… pour rendre les salles propres ( ! ) et j’ai maintenant le plaisir de lire les premiers commentaires sur notre salon, Dentelle et Arts du fil. Un regret, la pénurie d’essence ! Bon nombre de dentellières ont eu peur d’en manquer et ont préféré rester sagement à la maison. Dommage pour elles… car nos prestigieux exposants venaient de loin, et pour nous, car les finances de notre association DBCC vont en souffrir un peu. MERCI à tous ceux qui ont fait l’effort de venir, exposant et visiteurs, chacun a pu passer ce week-end un excellent moment à Courseulles au milieu des dentelles, des broderies de toutes sortes, mais aussi des bébés reborn de Delphine et Valérie. Merci à LILASLACE pour sa présence sympathique et ce premier reportage.

    1. Merci à vous et à tous les bénévoles. C’est un peu triste que la pénurie d’essence ait privé les gens de la visite, c’est vrai. Mais vous pouvez être fier de l’événement. Amitiés

  4. Quelle chance d’avoir rencontré Edwige. Son travail est superbe. Cela aurait été intéressant qu’elle indique dans son livre le fil utilisé et la taille finale des projets en photos.

    1. Je n’ai pas pensé à lui poser la question sur le moment. Il y a d’ailleurs bien des questions que j’aurais aimé lui poser !
      Enfin les gros plans du livre donnent une impression fausse. J’ai eu l’impression que le plus gros fil utilisé pouvait être du Dmc 100. C est très impressionnant !

  5. Bonsoir, Pour celles qui ont raté Edwige, sachez qu’elle sera présente au prochain « Festival Dentellier de Bretagne » à Colpo, les 10 et 11 septembre prochains. C’est toujours un grand plaisir que de la recevoir!
    Merci de votre bel article!
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *